Rosa SKOP
     Après avoir étudié les beaux-arts en Pologne, elle est reçue à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. 
Récompensée lors de nombreux concours régionaux, elle a notamment obtenu le Prix du Cercle des artistes de Paris en 2010.
Ses créations rejoignent des collections privées aux USA, en Grèce, en Allemagne, en Pologne...



Démarche

    Dans mon travail artistique, j’ai toujours été attirée par l’abstraction, qui m’avait donné l’impression d’une grande liberté de recherches. Mais à un certain moment, vient le besoin de se libérer du connu, de s’imposer
des contraintes pour se dépasser, pour aborder la réalité d’une autre façon…
Alors que je marchais à travers une pluvieuse journée d’automne, je fus soudain arrêtée par les formes et les couleurs de feuilles de bambou à demi plongées dans la boue d’une allée de jardin : foulées aux pieds, exsangues, dépouillées de leur jeunesse et de fraîcheur, sur le point de mourir, d’être englouties, elles possédaient une toute autre beauté.

Bien loin de toute tristesse, de tout resserrement, comment aurais-je pu alors ne pas sentir monter un trop-plein, sentiment spacieux et comme amoureux, inondant le TOUT jusqu’en ses parties les plus pauvres et évanescentes ?
Cela comprenait aussi la sphère humaine, mais m’y confronter paraissait encore trop radical. Je me suis donc donné le temps, saison après saison, d’aborder le grand royaume du vivant à travers les plantes et des papillons.
Par une observation attentive des débris végétaux, je me suis penchée sur l’idée de métamorphose en laissant quand même libre cours à mon imagination pour inventer l’espace qui allait entourer tout ce que j’avais abstrait.
J’ai essayé surtout de transmettre le mouvement interne du végétal, cette fluidité, comme un bruissement qui insuffle la vie dans l’espace.

A chaque moment de mon travail, je me suis sentie reliée à ce monde vivant et mystérieux qui me communique l’harmonie, la sérénité, le naturel. Ici la moindre petite brindille représente la liberté que chacun de nous porte en soi…



Top